top of page

Organisation partenaire AKI-Kingston Community Animal Welfare (KCAW)

Hungry street dogs given food placed on a newspaper  from our animal rescue and protection organization in Kingston Jamaica in the Caribbean.

Partenariat d'AKI avec Kingston Community Animal Welfare

Depuis plus de 30 ans, Deborah Binns (photo de droite, tirant un chien d'un canal) nourrit et s'occupe de certains des chats et des chiens les plus nécessiteux de Kingston, en Jamaïque - les chiens et les chats qui errent dans les rues et les animaux domestiques appartenant à familles sans/à faible revenu. Deborah et son réseau d'aides s'occupent d'environ 1 000 chats et chiens à Kingston.

KCAW stérilise, nourrit, fournit des soins vétérinaires en cas de besoin et surveille les animaux de la rue pour s'assurer qu'ils restent en sécurité et en bonne santé. KCAW est la seule organisation qui s'engage pleinement à aider les animaux vivant dans la rue.

Deborah rescuing a dog from a gully in Kingston

KCAW aide également environ 100 familles à faible revenu ou sans revenu, qui prennent bien soin de leurs animaux de compagnie, mais qui parfois n'ont tout simplement pas les moyens d'acheter de la nourriture ou de fournir les soins vétérinaires nécessaires.

 

Le réseau de membres de la communauté de KCAW surveille les animaux de la rue, aidant à s'assurer qu'aucun mal ne leur est fait et qu'ils sont traités avec bienveillance par les voisins.Ils lui font savoir si quelque chose ne va pas avec un chat ou un chien, et ils fournissent de la nourriture les jours où Deborah ne s'arrête pas. KCAW travaille dans les quartiers les plus pauvres, et Deborah a la confiance des gens là-bas; elle connaît tout le monde dans «ses» communautés - les gens, les chiens et les chats.

Support Kingston Community Animal Welfare, Jamaica

Deborah a également un petit refuge chez elle (rénové et agrandi avec des fonds AKI), où elle emmène des chiots, des chiens, des chats et des chatons qui ont besoin de sortir de la rue.  

 

Elle leur trouve ensuite des foyers, mais seulement après qu'ils ont été stérilisés, et elle n'adoptera que dans des foyers où elle sait qu'ils auront toute une vie d'amour.

KCAW est une organisation partenaire d'AKI depuis 2007, l'année de création d'AKI. Les donateurs d'AKI fournissent environ 90 % du budget de KCAW.

Les images à droite montrent certains des chats et des chiens des rues de Kingston que KCAW nourrit et soigne ( cliquez sur une image pour en savoir plus ).

 

Le chien blanc sur la photo en bas au milieu n'a plus que 2 dents ; le chien brun sur la photo du bas, Grannie, avait 13 ans lorsque cette photo a été prise, n'avait plus que 4 dents, mais c'était un chien de rue heureux et en bonne santé et l'un des favoris de Deborah.

Où sont passés vos dons ?
Pie chart showing how Kingston Community Animal Welfare Jamaica spent Animal Kind International donations in 2023.
Pie chart showing how Kingston Community Animal Welfare in Jamaica spent Animal Kind International donations in 2022.
Pie chart showing how Kingston Community Animal Welfare in Jamaica spent Animal Kind International donations in 2021.

Mises à jour KCAW du blog AKI

Aucun post publié dans cette langue actuellement
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
KCAW en images & vidéos
Message de la fondatrice d'AKI, Karen Menczer

J'ai vécu en Jamaïque pendant dix mois et j'ai passé tous les samedis avec Deborah, apportant de la nourriture aux gens pour compléter l'alimentation de leurs chiens et chats, expliquant aux gens que les chiens ont besoin de manger plus d'une fois par semaine (une idée fausse qui semblait assez courante chez les propriétaires d'animaux de compagnie), convaincre les gens que leurs chats et chiens ont besoin d'eau tout comme les humains, prendre soin de leurs chiens et chats malades et blessés, faire stériliser leurs animaux de compagnie et visiter et nourrir les chiens et les chats des rues, qui n'en auraient pas reçu d'autres soins si ce n'était pas pour Deborah/KCAW.

 

Je n'y suis allé avec Deborah que le samedi, mais Deborah emprunte des itinéraires différents chaque jour de la semaine, où elle dépose de la nourriture, vérifie les chiens et les chats et parle aux gens du quartier de leurs animaux de compagnie et des chats et chiens de la rue.

 

Les gens - ainsi que les animaux - qui font sa tournée l'attendent, et si elle ne se présente pas, son téléphone se met à sonner : « Mme Binns, ça va ? Nous ne vous avons pas vue aujourd'hui et nous sommes inquiets. au propos de vous." Deborah est chargée de faire stériliser des centaines de chiens et de chats et d'aider régulièrement à soigner plus de 500 animaux et des dizaines de milliers d'animaux au cours de sa carrière dans le domaine du bien-être animal.

bottom of page